Guides de plantation
Fournisseurs
Création d'un jardin
Votre
Contact
Editorial
Publicité
Home

deutsch









Conditions générales préalables
Si un étang doit devenir une parure du jardin, il faut observer quelques conditions préalables fondamentales.

Choix de l'emplacement
L'étang doit être ensoleillé pendant 6 à 8 heures par jour. Un emplacement ombragé n'est pas conseillé.

Grandeur de l'étang
L'étang devrait avoir une superficie minimale de 7 à 10 m2. Plus l'étang est grand, plus il aura de facilité à trouver un équilibre biologique.

Profondeur de l'étang
Au moins 60 à 80 cm, plus il est profond mieux cela est. Une profondeur d'eau suffisante empêche un trop fort échauffement de l'eau. L'étang ne peut pas geler complètement et il se comble moins rapidement.

Talus des berges
Les bords des berges doivent être au moins en partie plats. Une proportion d'inclinaison de 1:2 ou plus plate est idéale. Ainsi la zone des berges peut être conçue de façon optimale. Dans celle-ci, une activité biologique intense se déroule, cela veut dire qu'il y règne la plus grande diversité d'espèces, aussi bien pour les plantes que pour les animaux.

Marche à suivre pour l'aménagement d'un étang de jardin

  1. Marquer la surface future de l'étang avec un supplément approprié.
  2. Creuser le trou pour l'étang. Pour atteindre une profondeur minimale d'eau de 60 à 80 cm, il est nécessaire de creuser à l'endroit le plus profond jusqu'à 80 à 100 cm. La terre enlevée peut être utilisée pour l'aménagement des environs ou alors doit être évacuée.
  3. Donner la forme désirée à l'étang. Modeler les zones avec différentes profondeurs d'eau
  4. Dans un sol pierreux, enlever les plus grosses pierres et mettre une couche de sable d'environ 2 cm.
  5. Mesurer la grandeur de la bâche. Pour cela tendre assez lâchement une ficelle à l'endroit le plus large et le plus long de l'étang. Les longueurs de la ficelle donnent la largeur et la longueur de la bâche. Pour les bords, il faut ajouter 20 cm en plus, ce qui donne au total 40 cm en plus.
  6. Pour préserver la bâche, mettre d'abord un feutre d'étang qui peut être acheté dans le commerce spécialisé.
  7. Etaler la bâche. Utiliser une feuille de haute qualité de 1 mm d'épaisseur. La feuille doit être d'une seule pièce. Dans le commerce spécialisé, on peut se procurer la bâche qui sera confectionnée dans la grandeur désirée. Pour les grands étangs, la bâche sera soudée sur place. Cela vaut la peine de travailler avec un spécialiste.
  8. Eventuellement, on peut mettre un deuxième feutre pour protéger la bâche lorsque des grosses pierres sont utilisées pour l'aménagement de l'étang.
  9. Recouvrir la surface de l'étang avec une couche d'environ 10 cm de gravier lavé. L'utilisation de divers calibres de gravier ouvre des possibilités de création.
  10. Sur les surfaces qui seront plantées, mettre de la terre d'étang spéciale, un dénommé substrat d'étang. On peut obtenir les substrats d'étang dans le commerce spécialisé. Ne jamais mettre du compost dans un étang de jardin.
  11. Aménager les bords de l'étang de façon appropriée. L'aménagement juste des bords de l'étang, cela veut dire l'espace entre l'étang et le sol normal du jardin, a une importance capitale. La bâche doit être posée de telle manière qu'elle sorte environ 1 cm du sol. Il est approprié d'utiliser du gravier au lieu de la terre pour les bords de l'étang. Avec ces mesures, on évitera un effet de mèche non désiré qui pourrait conduire à de trop grandes pertes d'eau dans l'étang. Avec une plantation de plantes appropriées, on peut plus tard veiller à ce que les bords de l'étang ne soient pas gênants au point de vue esthétique.

Les milieux de vie dans l'étang et dans ses environs
Dans l'étang et dans ses environs, il y a cinq dénommés milieux de vie ou zones qui sont des emplacements pour différentes plantes.

  • La zone de jardin autour de l'étang avec un sol de jardin normal, humide à frais, sans contact avec l'eau. Ici poussent des buissons et des plantes vivaces de la grande palette des arbustes d'ornement et des conifères, des plantes vivaces, des fougères et des graminées.
  • La zone humide avec un sol continuellement humide et des plantes qui apprécient déjà la proximité de l'eau, sans pour autant être directement dans l'eau. Si l'on parle d'un milieu de vie pour plantes vivaces, il s'agit du milieu de vie rives et berges (R1). *
  • Ensuite la zone marécageuse qui s'étend de 10 cm en-dessus de la ligne de l'eau jusqu'à 10 cm en-dessous de la ligne de l'eau. (Milieu de vie rives et berges (R2). Ici ce sont les véritables plantes aquatiques qui se sentent chez elles.
  • Les plantes de la zone aquatique peu profonde sont en permanence dans l'eau. Le niveau de l'eau se situe entre 10 et 40 cm. (Milieu de vie eau, Eau1)
  • Dans la zone des nénuphars, non seulement les nénuphars se développent ici mais aussi les autres plantes à feuillage flottant, les plantes submergées ou les plantes flottantes (Milieu de vie eau, Eau2 à Eau4).

Un assortiment des plantes aquatiques recommandées est présenté dans le livre "Arbres et plantes pour nos jardins" de l'Association des Pépiniéristes Suisses. Une liste comprenant ces plantes peut être téléchargée ici: www.conseil-plantation.ch/planjardin

La plantation de l'étang
Lors de la plantation de l'étang, il faut observer ce qui suit:

  • Au moins 1/3 de l'étang doit comporter une surface d'eau libre. Ceci doit être absolument pris en considération lors du choix des plantes afin que la proportion reste constante à longue échéance.
  • Une plantation la plus diversifiée possible est idéale. Dans chaque étang, les plantes se développent différemment et selon la situation, l'une ou l'autre des espèces s'impose mieux.
  • Au moins un quart des plantes devrait comporter des plantes submergées. Elles contribuent favorablement à la purification de l'eau de l'étang.
  • Il faut planter 2 à 3 plantes par m2. L'étang ne doit pas être planté trop parcimonieusement. Dès le début, les plantes aident à créer l'équilibre biologique. Si l'étang ne comporte pas assez de plantes, cet équilibre se fait attendre.
  • Le bon choix des plantes est décisif. Il faut planter d'autres plantes dans les petits étangs que dans les grands étangs. Il ne faut en aucun cas, mettre des plantes trop prolifiques dans des petits étangs. Faites-vous conseiller par votre jardinier.
  • Les nénuphars sont les rois de l'étang. Ils nécessitent une eau chaude, calme et un emplacement ensoleillé. Le niveau de l'eau et le besoin d'espace sont différents selon la variété. Est considéré comme règle générale:

    Niveau d'eau: 15 - 30 cm => Besoin d'espace: 0.5 m2 - 0.75 m2
    Niveau d'eau: 40 - 60 cm => Besoin d'espace: 1 m2 - 2 m2
    Niveau d'eau: 60 - 120 cm => Besoin d'espace: 4 m2 - 10 m2

  • Pour la plantation des nénuphars il faut faire un petit mamelon. Les nénuphars peuvent aussi être plantés dans des corbeilles. Il est important que le niveau d'eau corresponde aux exigences de la variété, qu'il ne soit ni trop haut ou ni trop bas.

Soins

  • Rabattre les graminées avant la pousse au printemps, à environ 5 cm en-dessus de la surface de l'eau.
  • En cas de besoin, apporter de l'engrais. Utiliser uniquement de l'engrais approprié aux étangs.
  • Pendant l'année, éliminer continuellement les feuilles mortes et les autres parties des plantes dépéries, afin que les éléments nutritifs qui en découlent ne se répandent pas dans l'eau
  • Réduire en été les plantes submergées à trop forte croissance.
  • Eliminer en automne les plantes aquatiques fanées.
  • Ne pas rabattre les graminées en automne.
Trouver des fournisseurs Conseil-plantation en tant que fichier PDF pour l’impression
 
Retour à l'aperçu

Plantes vivaces
* Vous trouverez plus d'informations sur les milieux de vie des plantes vivaces dans le livre "Arbres et plantes pour nos jardins" .

Copyright