Guides de plantation
Fournisseurs
Création d'un jardin
Votre
Bibliographie
Contact
Editorial
Publicité
Home

deutsch










 
Les arbres fruitiers exigent un bon sol, relativement riche en substances nutritives, profond et suffisamment perméable. Ils sont sensibles à l'humidité stagnante, ce qui peut être le cas lorsque le sol est compacté par suite de l'emploi de lourdes machines. Il est toutefois possible d'améliorer le sol par l'apport de matières additionnelles, telles que le compost. On peut obtenir des informations sur ce qu'il faut entreprendre et sur les moyens de protection contre les parasites et les maladies auprès des pépinières et des centres de jardinage.
 
Les pommiers et poiriers sont bien adaptés à notre climat; les cerisiers, griottiers, pruniers et pruneautiers également. Quant aux poiriers tardifs, pêchers et abricotiers, ils ont besoin d'un emplacement chaud et abrité. Ces arbres sont d'ailleurs plantés surtout en espaliers. Certaines variétés fruitières robustes donnent des fruits même en altitude.

 

Taille
Taille de la couronne: Il faut enlever environ deux tiers de la longueur des pousses des pommiers, poiriers et des fruits à noyau. Ceci permet d'équilibrer la construction future de la couronne.

Taille des racines: Il faut couper toutes les parties des racines qui sont blessées. Par contre, les petites radicelles de moins de 5 mm de diamètre ne sont pas raccourcies!

Important: Il faut absolument protéger les racines du dessèchement et du soleil. Par exemple, en les couvrant de sacs de jute ou de toile mouillés.

Préparation du trou

  1. Le trou est creusé assez large afin que toutes les racines y aient suffisamment de place.
  2. La terre végétale est enlevée sur une profondeur d'environ 25 cm; cette terre sera déposée à côté du trou.
  3. La terre du sous-sol est labourée d'une profondeur de bêche environ.

Règles de plantation

  1. Planter un tuteur dans le trou.
  2. Placer l'arbre dans son trou, le tuteur à l'opposé du vent dominant.
  3. Veiller à ce que la greffe soit environ 8 à 10 cm (soit une largeur de main) plus haut que le niveau du sol.
  4. Etaler les racines avec précaution dans la terre végétale remise dans le trou. N'ajouter aucun engrais.
  5. Arroser copieusement, afin que toutes les racines soient en contact avec la terre.
  6. Aménager une cuvette d'arrosage, ce qui facilite beaucoup les arrosages futurs.
  7. Epandre 1 à 2 l/m2 de vieux fumier ou 2 à 3 l/m2 de compost bien mûr sur la zone de plantation.
  8. Attacher l'arbre fruitier au tuteur à l'aide d'un lien de coco. L'attache sera contrôlée régulièrement, car le lien ne doit pas stranguler le tronc de l'arbre.
Trouver des fournisseurs Conseil-plantation en tant que fichier PDF pour l’impression
 
Retour à l'aperçu

Arbres fruitiers
Vous trouvez des informations sur l'assortiment des arbres fruitiers disponible auprès des pépinières et des centres de jardinage, dans le livre "Arbres et plantes pour nos jardins" ainsi que dans les catalogues de rosiers de quelques roseraies.
Copyright