Guides de plantation
Fournisseurs
Création d'un jardin
Votre
Bibliographie
Contact
Editorial
Publicité
Home

deutsch












 

Les rosiers aiment les emplacements libres, ensoleillés, éventuellement légèrement ombragés. Les endroits extrêmement chauds, à l'abri du vent, ne se prêtent pas à la plantation de rosiers, ni les emplacements à l'ombre des bâtiments ou sous des arbres.

Les rosiers aiment les sols profonds, perméables, mi-lourds à lourds, riches en matières nutritives. La plupart des jardins remplissent ces conditions.

 
Les rosiers en conteneurs peuvent être plantés dès la fin du printemps jusqu'en automne.

 

Préparation du sol
Avant la plantation, le sol doit être retourné soigneusement jusqu'à une profondeur de 30 à 50 cm. Il ne faut jamais planter des rosiers là où il y en avait déjà. Ces sols sont fatigués. S'il faut tout de même planter au même endroit, par exemple pour combler les vides dans une plate-bande, il est indispensable de changer complètement la terre jusqu'à une profondeur de 50 à 60 cm. Puis ensuite, on labourera le fond et on fera un apport de terre vierge que l'on prendra soit dans un champ, soit au jardin potager.

Lors de la plantation, il faut renoncer à une fumure. Le premier apport d'engrais se fera au printemps après la plantation. On choisira un engrais pour rosiers usuel dans le commerce.

Traitement des plantes lors de la réception
Les rosiers en conteneurs qui ne peuvent pas être plantés immédiatement, doivent être arrosés régulièrement, selon le temps éventuellement tous les jours.

Les rosiers avec motte de tourbe ou de terreau peuvent être conservés pendant un court laps de temps. Toutefois, le substrat doit être maintenu continuellement humide.

Distances entre les plantes
Afin que les rosiers se développent bien, ils doivent être plantés serrés. Idéales sont les distances suivantes:
Variétés à grandes fleurs, polyanthas et floribundas 35–40 x 35–40 cm 7 à 9 plantes/m2
Rosiers miniatures 25 x 25 cm 16 à 20 plantes/m2
Rosiers grimpants selon la vigueur de croissance 120 à 300 cm
Rosiers arbustes selon la vigueur de croissance 100 à 300 cm
Rosiers à haute tige   120 à 180 cm
Rosiers pleureurs   200 à 250 cm
Rosiers rampants, à forte croissance   2 à 3 plantes/m2
Rosiers rampants, à faible croissance   4à 6 plantes/m2

Plantation de rosiers en conteneurs

  1. Bien arroser les rosiers avant de les planter, les mettre éventuellement à tremper.
  2. Creuser un trou suffisamment large et profond.
  3. Bien mélanger la terre extraite.
  4. Enlever avec précaution le conteneur (pot ou enveloppe).
  5. Placer le pied de rosier de manière à ce que la greffe se trouve 3 à 5 cm au-dessous du niveau du sol. (Pour certains conteneurs la greffe se trouve déjà dans la terre. Ces rosiers peuvent être plantés de façon à ce que la surface supérieure du conteneur se situe au même niveau que le sol du jardin).
  6. Répartir le mélange de terre dans le trou et tasser légèrement. Arroser abondamment (3 à 5 l par plante).

Plantation de rosiers avec motte de tourbe ou de terreau

  1. Creuser un trou suffisamment large.
  2. Bien mélanger la terre extraite.
  3. Enlever le sac de plastique, ouvrir le bas de la motte et libérer les racines tout au bas.
  4. Planter les rosiers de façon à ce que la greffe soit enfouie 3 à 5 cm sous la terre.
  5. Répartir le mélange de terre dans le trou et tasser légèrement.
  6. Arroser abondamment (3 à 5 l par plante).
  7. Butter fortement pour les protéger du gel et de dessèchement.
Trouver des fournisseurs Conseil-plantation en tant que fichier PDF pour l’impression
 
Retour à l'aperçu

Rosiers
Vous trouvez des informations sur l'assortiment des rosiers disponible auprès des pépinières et des centres de jardinage, dans le livre "Arbres et plantes pour nos jardins" ainsi que dans les catalogues de rosiers de quelques roseraies.
Copyright